MarkCross120114_0015

#jeveux un sac vanity Mark Cross

Au moins 10 jours, 10 jours entiers que je cherchais en vain d’où venait ce satané sac (c’est dire si mes derniers jours de vacances ont été emmerdants).

Je l’ai dans un premier temps aperçu sur un compte Instagram de streetstyle (deux fois même) et ai finalement trouvé (à la sueur de mon front) la marque du coquin en fouinant de profil en profil. Il faut savoir que je n’ai pas pour habitude de nourrir des passions pour les sacs, il m’arrive bien sûr d’en trouver certains très beaux parfois mais je n’irai pas m’endetter sur 3 générations pour un Kelly par exemple. Enfin, pas encore du moins.

J’ai trois sacs noirs que je porte quasi tous les jours : mon premier Balenciaga que ma maman m’a offert pour mes 17 ans, j’alterne parfois avec mon nano City ardoise et mon sac à dos Chanel vintage que j’ai eu sur eBay il y a 4 ou 5 ans déjà. Seulement, depuis quelques temps, j’ai envie d’un sac plus simple, sans fioritures, pas siglé, dans le genre du Classic Box de Céline ou du PS11 de Proenza Schouler (un peu moins sobre que le Céline, j’avoue). Quand ma copine Camille m’avait fait découvrir Mansur Gavriel j’ai cru trouver le Graal mais là encore, les modèles ne correspondaient pas vraiment à l’idée que je me fais d’un classique que l’on porte des années sans se lasser.

Tout ça pour en revenir à ma quête Instagram, dont l’identité m’a été dévoilée : Mark Cross. Plus concrètement, une marque à laquelle je n’ai jamais réellement prêté de l’attention, sans doute ai-je un jour brièvement bavé sur ses petits sacs en osier avant de découvrir qu’ils coutaient plus cher qu’un rein sur le marché noir, mais rien de plus. Inutile de vous dire que soudainement, Mr Cross a eu toute mon attention. Un peu comme ce mec que tu n’as jamais regardé et que tu considères brusquement lorsque le nigaud commence à t’envoyer des textos sans fautes d’orthographe.

Cela va de soit, le bougre coûte presque autant que le Céline donc quitte à hypothéquer Victoria, autant que ce soit pour un classique.

Mention spéciale au modèle Grace, cousin éloigné de la Petite Malle de Vuitton, qui n’est, lui aussi, pas vraiment vilain.

 

Sac Benchley Saffiano (disponible en 4 coloris), Mark Cross, environ 2200 euros

Commentaire

Laisser un commentaire